Serbie

Publié le par charlotte et olivier

22 aout : Baja- passage en Serbie- Backi Monostor; 75 km
Viszontlatasra la Hongrie et Dobardan la Serbie.
Le camping du parti etait a cote d'un bar qui pour l'occasion de la fete nationale (abolition du joug communiste) etait transforme en boite de nuit... bilan : musique jusque 4 h du matin... pas facile la recuperation dans ces conditions.
Encore de la piste pas adaptee a la remorque mais les enfants n'ont pas l'air d'en souffrir. Ca secoue tout de meme beaucoup beaucoup.
Le passage en Serbie se fait sans probleme, malgre une certaine montee en pression de notre cote sur la dizaine de km precedant la frontiere.
Allez donc comprendre pourquoi!!!
Les premiers km se font sur un goudron superbe, mais tres vite on retrouve de la route rafistolee et le confort s'en ressent enormement.
Nous aprehendions des visages fermes, mais ce sont des sourires et des petits gestes amicaux qui nous accueillent. A l'heure de s'arreter, un couple nous degotte une pension ou un gang de mamies s'empare des enfants.

23 aout : arrivee blaska palanska : 125 km
Passage en Croatie vers la mi journee, repas sur un banc devant une maison. Les gens sortent et Sara et Sven offrent des bonbons a Felix et Emile, nous ne sommes pas en reste puisque leur mere nous offre un magnifique napperon brode main du plus bel effet... On echange un peu dans un anglais hesitant puis nous reprenons la route.
C'est dimanche, les routes sont donc relativement calmes.
Nous passons Vukovar, nom qui resonne dans nos oreilles et nous evoque une guerre nous semblant si lointaine vue de France... Merci le journal de 20h! La reconstruction est etonnante, il subsiste des batiments portant les sequelles de rafales de balles ou de tirs de mortier...
et hop, quelques beaux batiments aux peintures rutilantes et constructions automobiles.... et il n'y parait plus rien. Le superficiel de notre societe est tellement perceptible et semble d'autant plus artificiel!
Nous avalons les km et repassons en serbie apres une apres midi passee sur la rive croate nettement plus vallonnee que la rive serbe! Nous trouvons une chouette pension  ou on s'offre une biere et on devore un plat de poissons du Danube (yeux fluo et avec des pattes?)
Nuit courte et de mauvaise qualite alors que tous les elements semblaient reunis pour le contraire.

24 aout : 63 km ; nuit a Beskar
beaucoup de circulation et beaucoup de frayeurs, nous sommes inexistants pour les automobilistes. Nous prenons de plus en plus conscience de notre vulnerabilite.
La grosse journee d'hier associee au neuvieme jour sans repos nous ont fatigue...Il nous tarde d'arriver a Belgrad et d'etre enfin fixes sur la possibilite de prendre le train pour thessalonique avec les velos.
Nuit dans une pension pour travailleurs, ca sent le kolkhoze!!! Diner froid succint, le lieu ne se pretant pas trop a la mise en service de la popotte.

25 aout : 80 km arrivee a Belgrad.
Emile nous reveille a 6h30, cela nous permet de prendre la route tot.
Vent de face sur une bonne partie du trajet, on accuse le coup de la fatigue et les enfants en ont vraisemblablement assez : ca chouine beaucoup. Tout le monde est un peu sur les nerfs.
Apres une quinzaine de km sur une route a grosse circulation, et un nombre de frayeurs incalculables (on ne s'y fait pas) nous atteignons enfin Belgrade. Un coup de telephone au contact warmshower, mais celui ci est absent, nous devons donc improviser notre sejour dans cette capitale... chaud chaud... un peu de stress avant d'echouer dans une auberge de jeunesse. Nous fetons dignement cette etape (fin de la veloroute du Danube) : 2 bieres et un resto! On ne se refuse rien car les prix pratiques sont derisoires
5kg de pommes de terre : 10centime d'euros
20kg : 30 centimes
le kg de tomate : 30 centimes
1 euros le litre de coca cola
repas a 3 euros pour tous (le midi)
les  500ml de biere a 50 centimes d'euros... (on ne peut pas lutter)
tomorrow is another day...

jusqu'a present on ne peut que louer au plus haut point ce pays et la serviabilite de ses habitants.

P1020011.jpg

P1020012.jpg

P1020030.jpg


Commenter cet article

Mélo 27/08/2009 11:36

On vous suit... Même si les photos sont rares, c'est bien agréable de vous lire!!!
Des gros bisous à tous les trois, même aux deux varicelleux*